Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Apprendre à choisir...son identité visuelle

Publié par Sandrine sur 30 Novembre 2013

Souvent lorsqu'il est question de simplicité, le terme de représentation et de masque me sont renvoyés. Il s'agit de vocabulaire emprunté au théâtre, à la scène.
Justement, tous les artistes qui montent sur une scène parlent avec émotion de leur costume, révélant ainsi son importance dans leur travail.
Apparemment, le personnage se crée véritablement lorsque l'acteur revêt le costume, le rôle s'incarne en très grande partie grâce à lui. Il doit être visible, marquant pour le spectateur. L'acteur reste toujours lui-même, tout en donnant les bonnes facettes de lui pour faire exister son personnage, en utilisant cet outil privilégié.

Dans la vie courante je crois que le même mécanisme agit, que l'on s'arrête au vêtement ou que l'on embrasse les choses plus largement: l'expression, la voix, l'odeur, le discours.
C'est la raison pour laquelle je travaille à faire briller les aspects de notre personnalité qui, dans un contexte donné, vont être favorables pour chacun: celui qui agit et celui qui est spectateur et va reprendre des éléments au service de sa propre création. Ce recyclage est crucial. Ce cycle est vital dans tous les domaines. Voilà pourquoi je me sens responsable de veiller à ce que, à chaque instant, les ingrédients d'un bon échange soient en place pour que chacun puisse jouer son rôle.
Cela signifie pour moi, refuser le masque, lourd et figé, pour se glisser confortablement dans le plus beau des costumes, celui qui permet un riche échange.

Commenter cet article